Vêtements et humilité : qu’en est-il ?


Modestie et vêtementVoici la transcription de la réponse du Shaykh AbdelAziz – Qu’ALLAH le garde – à la question d’un frère concernant la manière de s’habiller et son impact sur l’ego.


Question du frère :

« Shaykh, qu’en est-il de l’habit du mourid (disciple) ? Doit-il choisir de beaux habits afin de représenter un islam magnifique au risque de faire naître en lui l’orgueil ou doit-il, comme l’indique la tradition soufie, utiliser un vêtement simple et pauvre afin de combattre l’ego ? »

Réponse du Shaykh AbdelAziz – Qu’ALLAH le garde :

« Écoute bien, cher frère. Ce que je vais te dire est d’une extrême importance et beaucoup de gens du Tasawwuf (soufisme) se trompent à ce sujet.

Sayyidouna Muhammad – Que la Bénédiction et la Paix d’ALLAH soient sur lui – nous a laissé une Chari’a (une voie, une manière de se comporter) complète et parfaite et celui qui veut innover ne peut que se tromper, même si les apparences semblent traduire un état remarquable, car il n’y a pas meilleur que le Messager – Que la Bénédiction et la Paix d’ALLAH soient sur lui. Donc, si tu cherches comment il faut s’habiller, c’est à Sayyidouna Muhammad – Que la Bénédiction et la Paix d’ALLAH soient sur lui – qu’il faut le demander et non aux maîtres soufis, sauf si le Maître se conforme à la Sunnah. Et Sayyidouna Muhammad – Que la Bénédiction et la Paix d’ALLAH soient sur lui – nous demande d’être propres et bien habillés.

Sayyidouna Muhammad – Que la Bénédiction et la Paix d’ALLAH soient sur lui – a dit un jour : « Celui qui a dans le cœur un grain d’orgueil (kibr en arabe) n’entre pas au paradis. » Alors un homme fit cette remarque : «L’homme aime porter de beaux vêtements et de belles chaussures.» Alors Sayyidouna Muhammad – Que la Bénédiction et la Paix d’ALLAH soient sur lui – l’orienta vers la nature exacte de l’orgueil et lui dit : « ALLAH est Beau et Il aime la beauté. L’orgueil, c’est de ne pas s’incliner devant la vérité établie et de mépriser les gens. » (selon un hadith rapporté par Muslim).

Autrement dit, c’est plus facile de porter des habits déchirés et de jouer au modeste que de combattre ton ego quand tu es confronté à la colère, de reconnaître tes fautes devant les gens ou même de subir mépris et insultes de la part des gens sans rendre la pareille. C’est dans ces situations qu’il faut me montrer le combat contre l’ego ! Mais porter un torchon, cela peut devenir un moyen de se distinguer et une source d’orgueil.

Habille-toi comme tout le monde [NDLR : dans les limites de la décence prévues par la Chari’a bien sûr : c’est sous-entendu par le Shaykh dans le cadre de la question posée] et distingue-toi par ton bon comportement. »

%d blogueurs aiment cette page :